Tout savoir sur les remontées capillaires dans un logement

Qu’est-ce que les remontées capillaires ?

Les remontées capillaires proviennent de l’humidité du sol. Celle-ci remonte dans les murs enterrés jusqu’à environ 1 m 50 de hauteur.

Les signes annonciateurs de devoir appliquer des remontées capillaires solution

Les remontées capillaires peuvent toucher les murs en contact avec l’eau comme les fondations et les murs très poreux (non imperméables). Les murs peuvent également être capillaires, c’est-à-dire dotés de réseaux capillaires qui permettent à l’eau de remonter. Les signes qui doivent vous alerter sont :

  • l’apparition de salpêtre,
  • l’apparition de petits champignons,
  • le papier peint qui se décolle en bas,
  • le revêtement de sol qui pourrit comme la moquette,
  • la dégradation des plâtres et enduits en s’effritant,
  • le crépi qui se dégrade,
  • l’apparition des auréoles et des cloques…

L’apparition de ces différents signes doit vous alerter. Ainsi, vous devez contacter un professionnel de l’humidité au plus vite, pour vous proposer des remontées capillaires solution.Celui-ci réalisera un diagnostic précis des problèmes d’humidité pour enproposer un ou des traitements adaptés.

Ce qu’il faut faire face aux remontées capillaires

Plusieurs traitements peuvent être envisagés pour lutter contre les remontées capillaires. Cependant, comme évoqué ci-dessus, seul un professionnel sera en mesure de vous conseiller sur les remontées capillaires solution les plus pertinentes. En effet, certains traitements peuvent s’avérer dangereux pour votre habitation, surtouts’ils sont inadaptés ou mal mis en œuvre.Parmi les traitements adaptés aux problèmes de remontées capillaires, vous pouvez opter pour :

  • la centrale d’assèchement. Vous chassez l’eau vers le sol via un système électromagnétique,
  • l’injection de résine. Elle s’effectue dans le mur pour boucher les capillarités. C’est un traitement très efficace mais le chantier est assez important,
  • le drainage. Il a pour objectif de mieux évacuer l’eau de pluie stagnant dans le sol,
  • la membrane étanche. Elle protège vos fondations en empêchant les infiltrations,
  • le cuvelage. C’est le revêtement d’un mortier de résine étanche à l’eau. Ce procédé est controversé car, dans la plupart des cas, il déplace le problème des remontées capillaires vers les parties plus élevées de l’habitation.

Dans tous les cas, vous pouvez toujours demander conseil auprès de spécialistes de traitement d’humidité. Ils se feront un plaisir de vous aider sur le sujet et vous apporter leur expertise.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *